Syndication Derniers articles

Distribution alternative - Nouvelles formes de distribution

Concurrence ou complémentarité ?

Matinée conférence du Laboratoire Assurance Banque : 17 mars 2015

Même si l'apparition du Direct dans la distribution de l'assurance donnait à penser la disparition des grands réseaux physiques (agents, courtiers et salariés), c'est en fait une réelle complémentarité qui s'est installée avec le développement de l'omni canal dans un monde toujours plus digital. Mais au-delà de ces modes de distribution bien connus, il en existe d'autres, qualifiés d'alternatifs qui pourraient dans l'avenir rencontrer davantage les faveurs du consommateur.

A cet égard, l'importance croissante de la valeur de la marque dans les transactions en ligne pourrait augurer du développement de solutions d'assurance intégrées dans les offres de produits ou services (automobile, grande distribution, FAI et grands opérateurs de la Toile : GAFA notamment).

"A l'heure du digital, ces formes de distribution dites alternatives sont-elles amenées à croître ? A devenir des relais de croissance pour la distribution physique ? Ne constituent-elles qu'une offre alternative, complémentaire des offres traditionnelles ? "

...
Lectures : 1335
Noter cet article
0 votes

Valeur clef des métiers de la protection sociale complémentaire

Qui demain détiendra les éléments clef de la proposition à faire aux clients ?

Déjeuner-Débat du LAB, le 6 mars 2015

En moins de 5 ans, le Groupe Santiane est devenu le premier courtier spécialiste en santé en France, avec le taux de croissance annuel le plus élevé du marché pour la troisième année consécutive.
Une dynamique construite autour de deux piliers, une activité de courtage direct avec Santiane.fr et une activité de courtier grossiste avec Néoliane Santé & Prévoyance.
Dernièrement, le groupe Santiane a complété son dispositif avec un progiciel d'aide à la vente destiné aux courtiers et la création d'une market place de leads invendus.
Pierre-Alain de Malleray, Directeur Général de Santiane, interviendra sur ce thème lors d'un déjeuner débat le 6 mars prochain. Il présentera son expérience des combinaisons gagnantes sur ce marché de la complémentaire santé en pleine mutation.

Pour en savoir plus.

Lectures : 1345
Noter cet article
0 votes

Communication multi écrans : quelle cohérence ?

Matinée d'échanges professionnels

Le comportement Internet multi écrans du consommateur (2,4 appareils en moyenne pour se connecter) présente un intérêt majeur dans la stratégie Communication à venir des Assureurs :

- Est-il encore possible de passer un spot télévisé sans immédiatement songer aux tweets qui vont le critiquer ?
- Comment délivrer des messages cohérents à des individus qui jonglent en permanence avec 4 à 5 écrans ?
- Est-il encore possible de séparer ce qui relève de la publicité, du marketing-direct, de la vente en ligne, du merchandising ?

Pour progresser en matière de communication dans ce nouveau mode de consommation, il convient de décoder les règles et les usages et d'adopter les bonnes pratiques.

Le Laboratoire Assurance Banque propose d'élargir la réflexion au cours d'une matinée conférence le 5 mars prochain, en présence d'experts en la matière :

...
Lectures : 1333
Noter cet article
0 votes

Marché des Pros, TPE, PME : Nouvelles stratégies de conquête.

Matinée conférence LAB du mercredi 11 mars 2015

Agents généraux, courtiers, réseaux salariés, direct par téléphone ou par l’Internet, le digital, tous les modes de distribution se développent sur ce marché.

En la matière l’ANI offre aux assureurs l’opportunité d’investir et de développer ce marché avant le 1er janvier 2016.

Quelles sont les nouvelles clés pour réussir ?

- Quelle appétence des chefs de petites entreprises pour de nouvelles offres ?

...
Mots clés : PME, tpe
Lectures : 1238
Noter cet article
0 votes

Le "Serv'assure" est-il l'avenir radieux de l'assurance ?

Le Comité Scientifique du LAB, dont l’objectif est de réfléchir sur la prospective du métier de l’assurance, s’est penché sur la «servicialisation» de l’économie et son impact sur le métier d’assureur.

«Le Serv’assure » ? : Cela correspond à développer une capacité à mettre à la disposition du client une offre globale, transverse, partant du besoin premier de services et comprenant un ensemble de services, de produits financiers et de protection.

Cette réflexion a fait l’objet d’une note, fruit du travail du Comité Scientifique du LAB, assisté par Ares & Co. (voir lien ci-dessous), qui permet de mieux comprendre ces évolutions et la réalité de leurs conséquences.

En savoir plus : ac_lab_note_servassure_150108.pdf

Mots clés : offre globale, service
Lectures : 1519
Noter cet article
0 votes

Les Partenaires

Le LAB

20 rue Drouot 
75009 Paris 
Métro : Richelieu Drouot (ligne 8 ou 9) ou Le Peletier (ligne 7)
Email : contact@cerclelab.com
Tel : 01 44 83 99 68
Plus d'information